Entretien de la chaudière : pourquoi est-il nécessaire chaque année ?

Faire appel à un professionnel pour l'entretien de la chaudièreUn foyer sur deux possède une chaudière, qui assure le chauffage et la production d’eau chaude pour la maison. Quelle que soit l’énergie utilisée (fuel domestique, bois, gaz…), un entretien annuel est nécessaire.

Il s’agit d’abord d’une obligation légale. Cette démarche permet aussi d’optimiser le bon fonctionnement de la chaudière pour l’année, et de faire des économies sur sa facture d’énergie.

L’entretien de la chaudière :
une obligation légale

C’est le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 qui fixe l’obligation d’un entretien annuel. « Toute chaudière dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts » doit faire l’objet de ce contrôle, selon le site Service-public.fr. Les chaudière au fioul, au gaz, au bois, au charbon ou multicombustibles sont concernées.

Attention néanmoins aux conditions dans lesquels il est fait ! Il faut faire appel à un professionnel. Son rôle va être de vérifier la chaudière, son nettoyage et ses réglages. Il devra également évaluer les polluants atmosphériques.

Après sa visite, le professionnel pourra vous remettre une attestation d’entretien. Il pourra également en profiter pour vous donner des conseils sur la bonne utilisation de la chaudière, sur les bons gestes pour moins consommer, et éventuellement sur un remplacement à prévoir.

Locataire ou propriétaire :
qui paie la visite annuelle ?

Selon le type de chaudière, le coût d’un entretien annuel tourne généralement autour d’une centaine d’euros. La visite est à la charge du locataire : c’est à lui de prendre rendez-vous. Il devra également fournir au bailleur ou au propriétaire l’attestation d’entretien, sur demande.

Si la chaudière doit être remplacée par contre, c’est au propriétaire d’assumer le remplacement.

Certains professionnels – c’est le cas de Services Energies – proposent un contrat annuel. Cela comprend l’entretien une fois par an, mais aussi une assistance téléphonique pour répondre à vos questions( panne, conseil, réglage…)  et vous bénéficiez d’une intervention rapide en cas de panne.

Quels sont les risques si l’entretien
annuel n’est pas effectué ?

Le risque le plus important, c’est un dysfonctionnement de la chaudière qui entraîne un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. C’est justement pour éviter ce risque mortel que la visite annuelle est obligatoire.

En cas d’accident lié à la chaudière alors que la visite annuelle n’a pas été effectuée, l’assurance de la maison pourra également refuser la prise en charge des dommages. Enfin, un locataire qui ne s’est pas occupé de l’entretien courra aussi le risque d’une retenue sur son dépôt de garantie…

Une autre conséquence, et non des moindres, touche directement au porte-monnaie : lorsque les réglages ne sont pas vérifiés régulièrement, la consommation d’énergie risque d’être trop importante. Et l’impact est immédiat sur la facture d’énergie !

Une réflexion au sujet de « Entretien de la chaudière : pourquoi est-il nécessaire chaque année ? »

  1. Bonjour,

    effectivement l’entretien du matériel de chauffe revient à l’occupant des lieux, ceci mis à part si votre bail locatif stipule que cette obligation revient au propriétaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *