Régions froides et chauffage : trois bons réflexes avant l’hiver

Vérifier les radiateurs avant l'hiver - FotoliaL’hiver approche et avec les premiers frimas, il faut penser à bien préparer sa maison pour le froid.

Entretien et mise en route des radiateurs pour l’hiver, révision de la chaudière ou ventilation de la maison : quels sont les bons réflexes à adopter pour un hiver au chaud… sans que cela coûte trop cher ?

Bien entretenir les radiateurs avant l’hiver

Pour éviter toute déperdition d’énergie, les radiateurs doivent être bien entretenus. La poussière notamment peut s’accumuler très vite, diminuant l’efficacité des radiateurs. Elle doit être régulièrement enlevée à l’aide d’un aspirateur ou d’un sèche-cheveux.

Le radiateur peut être nettoyé avec un torchon humide, en évitant toute surface abrasive (pas d’éponge grattante par exemple). Attention, seul l’extérieur doit être nettoyé : en cas de dysfonctionnement interne, c’est le réparateur qui va intervenir !

Dès les premiers froids et avant de mettre en route les radiateurs, une purge peut être effectuée. Si l’eau ainsi évacuée semble boueuse, il faut prévoir un désembouage avant l’hiver.

A quel moment réviser sa chaudière ?

L’entretien annuel est obligatoire pour les chaudières. Et cela pour plusieurs raisons : il s’agit d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone, d’assurer la meilleure durée de vie à l’appareil et de s’assurer qu’il rejette le moins de CO2 possible.

Si vous avez déjà réalisé l’entretien de votre chaudière dans les huit derniers mois, pas d’inquiétude, vous êtes paré pour l’hiver. Mais si le dernier entretien commence à dater, c’est le bon moment pour reprendre rendez-vous : cela permet aussi de mieux régler l’installation avant les mois les plus froids. Le confort n’en sera que meilleur dans la maison, et la facture d’énergie s’en portera mieux.

Bien ventiler sa maison, même en hiver

Même en automne et en hiver, il est recommandé d’aérer régulièrement sa maison ou son appartement. Cela veut dire ouvrir les fenêtres en grand, en créant un courant d’air, au moins 5 à 10 minutes tous les jours.

  • Renouveler l’air de la maison et évacuer le dioxyde de carbone,
  • Eviter que les mauvaises odeurs et produits polluants stagnent dans les différentes pièces de la maison,
  • Empêcher que la vapeur d’eau ne condense et ne forme des moisissures sur les murs.

Cela n’empêche pas de vérifier le bon fonctionnement de la VMC dans la maison… ou de réfléchir à la mise en place d’une VMC, notamment pour les pièces humides plus difficiles à aérer !

Une réflexion au sujet de « Régions froides et chauffage : trois bons réflexes avant l’hiver »

  1. Beaucoup de particuliers ont le réflexe de n’appeler pour la révision de leur chaudière seulement une fois la période de chauffé débutée. Pour éviter de tomber dans la grosse saison, n’hésitez pas à vous y prendre en avance. Même en été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *